Des geekeries, de la MAO, de tout et de rien…
Je suis
Charlie

Full Tilt! Pinball

Icône auteur nah, Icône canondrier 04 mars 2018, Icône commentaire Aucun commentaire
Mots clés Icône catégorie GNU/Linux, Jeux, MIDI, classé dans Icône catégorie Linux, wine, Jeux, MIDI

Full Tilt! Pinball

Photo de la boîte du jeu. Source : wikipedia

Ce jeu de flippers est sorti en 1995, et comprenait 3 tables :

  • Dragon's Keep
  • Skulduggery
  • Space Cadet

Si le nom "Space Cadet" vous dit quelque chose, c'est normal. J'en parlerai un peu plus tard.

Full Tilt! Pinball a été développé par Cinematronics, et publié par Maxis (Sim City, Les Sims, …)

Points communs

Les trois tables sont en fait trois jeux distincts, situés dans des répertoires séparés. Le disque contient les jeux pour Windows 3.1 (16 bits) et Windows 95 (32 bits). La version Windows 95 fonctionne également sous Windows XP.

La résolution du jeu n'est pas fixe. On peut choisir 640x480, 800x600 et 1024x768.

Les sons sont au format Wave PCM 11 kHz (donc pas vraiment d'excellente qualité), et les musiques sont au format MIDI – un synthétiseur MIDI ou un expandeur MIDI est alors nécessaire pour pouvoir entendre les musiques.

Au niveau réalisme, il ne faut pas s'attendre à une simulation parfaite de la physique (Pour ça, il vaut mieux jouer à 3D Pro Pinball, Timeshock! par exemple). Le comportement est à peu pros cohérent dans Space Cadet, un peu hasardeux dans Skulduggery et complètement irréaliste dans Dragon's Keep. D'ailleurs, la bille a parfois tendance à disparaître de l'écran, voire à se téléporter, ce qui est plutôt pénible.

Les contrôles sont simples :

  • une touche pour lancer la bille
  • deux touches pour actionner les flippers
  • trois touches pour faire bouger le flipper vers la gauche, la droite ou vers le bas, pour modifier le comportement de la bille.

Les différentes tables

Dragon's Keep

Capture d'écran de Dragon's Keep, sous Windows 3.1 - Dosbox

Cette table représente un univers de Fantasy, avec différentes « missions », comme « trouver l'antre du dragon », « sauver une jeune vierge », « vaincre le dragon », « voler le trésor gardé par le dragon », avec des objets à collecter comme des sorts, des armes et des armures.

Skulduggerry

Capture d'écran de Skuldugerry, sous Windows 3.1 - Dosbox

Cette table représente un univers de pirates du 17e siècle (caraïbes). Au moment de lancer la bille, une liste de « modes » défile. Je ne pourrai pas en dire plus, je n'ai pas tout à fait compris comment cela fonctionnait.

Space Cadet

Capture d'écran de Space Cadet, sous Windows 3.1 - Dosbox

Cette table représente un univers spatial. Le but est de monter en grade (cadet, sous-officier, lieutenant…), en effectuant différentes missions, comme attaquer les bumpers, gravir la rampe de lancement, recharger (régulièrement) en carburant.

Pinball 3D pour Windows - Cadet de l'espace

Capture d'écran de Pinball 3D pour Windows - Cadet de l'espace, sous Windows ME Millenium Edition

Cette version, intégrée dans Windows NT4, 2000, ME et XP (32 bits), est une version légèrement réduite de Full Tilt! Space Cadet.

En effet, il n'y a plus qu'une seule musique, la résolution est limitée à 640x480. Il n'y a plus de « ball saved » lorsqu'une mission est accomplie.

D'autres modifications, d'ordre cosmétique sont également visibles (couleurs de texte, bannière, police de caractère…)

Contrairement à mes souvenirs, cette version n'était pas incluse dans Windows 95. Elle était intégrée dans l'extension Microsoft Plus! pour Windows 95, vendue séparément.

Jouer au jeu

Pour cela, il y a plusieurs méthodes

Nativement

Il suffit d'insérer le disque du jeu, et de l'installer sur n'importe quel PC fonctionnant sous Windows 3.1, 95, 98, ME ou XP.

À noter : À partir de Windows 95, le synthétiseur MIDI utilisé pour jouer les musiques est le SoftSynth Microsoft GM/GS, basé sur une version réduite du SC-55. Sous Windows XP, on peut installer le synthétiseur Yamaha XG WDM (basé sur le MU50), qui est de meilleure qualité. Sinon, on peut utiliser un expandeur Akai, Roland, Yamaha, Korg… en MIDI (via MPU 401, port manette 15 broches et un adaptateur, interface MIDI USB…).

Dosbox

Si Windows 3.1 ou 95 est installé dans Dosbox, il suffit d'accéder au lecteur CD-ROM depuis Windows puis installer le jeu. À noter : si le lecteur n'est pas accessible, on peut copier tout le contenu du disque dans un répertoire accessible depuis Dosbox.

Wine

Le jeu fonctionne également avec Wine. Il suffit de copier la version Windows 95 dans un répertoire situé dans le $WINEPREFIX.

La principale difficulté avec Wine, c'est pour avoir les musiques. L'une des solutions est l'utilisation de Fluidsynth (déjà évoqué avec Touhou08, cf. http://blog.chibi-nah.fr/touhou-08-imperishable-night-sous-gnu-linux ).

Bien entendu, cela n'a pas fonctionné, parce que mon matériel a évolué depuis (plus utilisation de jack2 comme serveur de son principal).

Heureusement, la documentation WINE est très claire et à jour. https://wiki.winehq.org/MIDI

Donc, lancement de l'un des flippers (ici Space Cadet) via la ligne de commande :

WINEDEBUG=+msacm wine CADET.EXE

Puis observation de ce qui arrive dans le terminal (attention, ça défile très très vite dès que la musique commence à jouer).

Dans mon cas, les lignes intéressantes sont les suivantes :

008e:trace:msacm:MIDIMAP_FindPort L"SC-8820 - SC-8820 Part A"
008e:trace:msacm:MIDIMAP_FindPort L"SC-8820 - SC-8820 Part B"
008e:trace:msacm:MIDIMAP_FindPort L"jack_midi - port"
008e:trace:msacm:MIDIMAP_FindPort L"a2jmidid - port"
008e:trace:msacm:MIDIMAP_FindPort L"Midi Through Port-0"
008e:trace:msacm:MIDIMAP_FindPort L"USB Uno MIDI Interface MIDI 1"
008e:trace:msacm:MIDIMAP_FindPort L"SC-8820 - SC-8820 MIDI"
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 0] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 1] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 2] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 3] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 4] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 5] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 6] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 7] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 8] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 9] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[10] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[11] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[12] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[13] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[14] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[15] => 0

Intéressons-nous d'abord à MIDIMAP_FindPort. On constate d'abord qu'il y a 7 sorties MIDI.

Si on compare avec la commande aconnect -o, on n'obtient pas du tout le même résultat

client 14: 'Midi Through' [type=noyau]
    0 'Midi Through Port-0'
client 20: 'USB Uno MIDI Interface' [type=noyau,card=1]
    0 'USB Uno MIDI Interface MIDI 1'
client 24: 'SC-8820' [type=noyau,card=2]
    0 'SC-8820 Part A  '
    1 'SC-8820 Part B  '
    2 'SC-8820 MIDI    '

Les sorties ne sont pas dans le même ordre, et on obtient que les sorties pour ALSA. Celles de jack n'apparaissent pas.

Donc, reprenons ce qui est sorti de wine, et numérotons les sorties, en commençant par 0 et non pas par 1 :

0 : "SC-8820 - SC-8820 Part A"
1 : "SC-8820 - SC-8820 Part B"
2 : "jack_midi - port"
3 : "a2jmidid - port"
4 : "Midi Through Port-0"
5 : "USB Uno MIDI Interface MIDI 1"
6 : "SC-8820 - SC-8820 MIDI"

Si on regarde le mappage des canaux MIDI, on constate ceci :

008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 0] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 1] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 2] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 3] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 4] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 5] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 6] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 7] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 8] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 9] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[10] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[11] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[12] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[13] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[14] => 0
008e:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[15] => 0

Les 16 canaux sont assignés à la sortie 0, qui correspond à "SC-8820 - SC-8820 Part A". Là, cela tombe bien, parce que j'ai un expandeur (matériel) qui correspond. Si ce n'était pas le cas (par exemple, "jack_midi - port"), cela poserait quelques problèmes, du genre pas de son.

Admettons que je veuille que la sortie par défaut soit "USB Uno MIDI Interface MIDI 1", il faut donc que wine utilise la sortie 5.

Pour cela, sortons l'éditeur de base de registre.

wine regedit

Si nécessaire, créer la clef suivante :

HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Multimedia\MIDIMap

Si nécessaire, créer la valeur chaîne avec le nom suivant :

CurrentInstrument

Puis éditer cette valeur chaîne, en saisissant #5 comme valeur.

Capture d'écran de Regedit, montrant le chemin complet vers la clé, et une fenêtre montrant le changement de la valeur de la chaîne CurrentInstrument.

Relancer le jeu, et vérifier que la nouvelle sortie est bien prise en compte

009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 0] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 1] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 2] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 3] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 4] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 5] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 6] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 7] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 8] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[ 9] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[10] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[11] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[12] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[13] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[14] => 5
009a:trace:msacm:MIDIMAP_LoadSettings chnMap[15] => 5

Normalement, il n'y a pas besoin de vérifier, on est censé entendre la musique :)

Vidéos

Ci dessous, trois vidéos montrant les différentes table, en mode démonstration.

À noter : les jeux ont été lancés via WINE 3.2 sous Debian SID. Pour la musique, c'est un expandeur (matériel) qui est utilisé.

Dragon's Keep

Skulduggery

Space Cadet

Conclusion

Pour conclure, avec un peu d'efforts, on peut toujours faire fonctionner ces flippers en 2018, que cela soit nativement (avec un vieux PC) ou via l'émulation (dosbox), voire l'exécution (via wine) sous GNU/Linux.

Pour la question « Où peut-on trouver ces jeux », mis à part les sites de ventes de produits d'occasion ou les brocantes, je ne vois pas vraiment où on peut le trouver.

Remerciements

L'anar geek, pour avoir évoqué 3D Pinball sous Windows XP, ce qui n'a donné l'envie de ressortir la version « originale ».

Trit' pour m'avoir indiqué que non, 3D Pinball Space Cadet n'était pas intégré à Windows 95.

Écrire un commentaire



Quelle est la quatrième lettre du mot uzqwjl ?