Des geekeries, de la MAO, de tout et de rien…
Je suis
Charlie

HP TouchSmart TM2

Icône auteur nah, Icône canondrier 17 avril 2011, Icône commentaire
Mots clés Icône catégorie geekeries, linux, Tablet PC, classé dans Icône catégorie Geekeries, Linux

Un article court pour présenter ce petit pc portable convertible en tablette (plus connu sous le nom de « tablet pc »).
Après quelques mois d'utilisations (depuis juin 2010 en fait), je pense avoir suffisamment de recul pour pouvoir faire un petit retour d'expérience.


Le HP TouchSmart TM2 (ici, le 1050ef, commercialisé en france) est un pc portable de 12,1", pesant 2,15 kg. Il est doté d'un écran pivotant et pouvant se rabattre sur le clavier et devenant de ce fait une tablette. Le lecteur/graveur DVD est externe, ce qui, au final, est loin d'être une contrainte… vu le peu de fois où je m'en suis servi. Le CPU est un Intel Core2Duo SU7300 ULV (basse consommation), tournant à 1,3 GHz. Le disque dur est de 500 Go, et la ram de 4 Go, extensible à 8Go (DDR3 1066MHz).

HP TouchSmart TM2 HP TouchSmart TM2 HP TouchSmart TM2 HP TouchSmart TM2


(Origine des photos : HP, Laptop Spirit)

Cette machine est loin d'être parfaite, surtout sur ces points :

  • Le poids est assez mal réparti [1] : quand j'incline l'écran, il n'est pas rare que l'ordi bascule en arrière ¬_¬'.
  • La dalle de l'écran :  il s'agit d'une dalle TN brillante, et dont l'angle de vision est assez faible. C'est assez pénible au début, mais à la longue, on trouve la position pour pouvoir l'utiliser en mode "portrait".
  • L'épaisseur : elle n'est pas régulière, la machine est surélevée au niveau de la batterie, et c'est assez désagréable quand on l'utilise en mode portrait, posé sur un bureau.

Sinon, globalement, j'en suis assez satisfait, il est assez silencieux, l'autonomie est correcte (5 heures annoncés, entre 3h et 3h30 de film en HD en pratique).

Vendu avec un Windows 7 64 bits préinstallé, et bien entendu, pollué avec tout un tas de "crapwares", logiciels totalement inutiles, dispensables, consommant inutilement des ressources [2]… bref, comme n'importe quel PC (au moins, là, je ne suis pas dépaysé), mes premiers réflexes furent :

  • Créer les 4 DVDs de restauration "au cas où" (au prix du DVD vierge, et au fait de devoir payer la taxe "culture major "dessus [3], j'adore le fait qu'ils ne soient pas fournis avec >.<)
  • Sauvegarder dans un coin le répertoire SwSetup (il contient les pilotes et surtout les logiciels importants, comme… euh, en fait, les crapwares cités plus haut… bon, inutile de copier ce répertoire vu que les pilotes sont disponible sur le site de HP).
  • Faire un backup de windows, et surtout, noter la clé de la licence windows dans un coin [4].
  • Formater le disque dur, installer un windows "propre" et faire du ménage dans les partitions (4 primaires : la boot, windows, restauration et celle contenant les outils de diagnostic de HP).
  • Tester vite-fait la compatibilité avec GNU/Linux (avec un live-CD d'Ubuntu 10.04).

Concernant Windows, quelques trucs à retenir :

  • Cet OS est toujours aussi dépendant du bon vouloir des fabriquants à fournir des pilotes… pas de pilotes = rien qui marche [5]
  • La tablette fonctionne plutôt bien, le multitouch également (avec Microsoft Surface). La reconnaissance d'écriture manuscrite fonctionne relativement bien, et arrive à déchiffrer mes gribouillis… après, le stylet fourni dispose de peu de niveaux de pressions, il semble plus orienté pour l'écriture que pour le dessin.
  • À noter qu'un petit logiciel est à installer d'office : TM2Control, disponible sur http://sites.google.com/site/tm2control/  Il est assez pratique à utiliser quand on est en mode "tablette".

Attaquons-nous maintenant à la partie importante : la compatibilité avec GNU/Linux, plus particulièrement ArchLinux (64 bits).

Commençons par les classiques lspci et lsusb.

alex@yue ~> lspci
00:00.0 Host bridge: Intel Corporation Mobile 4 Series Chipset Memory Controller Hub (rev 07)
00:01.0 PCI bridge: Intel Corporation Mobile 4 Series Chipset PCI Express Graphics Port (rev ff)
00:02.0 VGA compatible controller: Intel Corporation Mobile 4 Series Chipset Integrated Graphics Controller (rev 07)
00:1a.0 USB Controller: Intel Corporation 82801I (ICH9 Family) USB UHCI Controller #4 (rev 03)
00:1a.1 USB Controller: Intel Corporation 82801I (ICH9 Family) USB UHCI Controller #5 (rev 03)
00:1a.7 USB Controller: Intel Corporation 82801I (ICH9 Family) USB2 EHCI Controller #2 (rev 03)
00:1b.0 Audio device: Intel Corporation 82801I (ICH9 Family) HD Audio Controller (rev 03)
00:1c.0 PCI bridge: Intel Corporation 82801I (ICH9 Family) PCI Express Port 1 (rev 03)
00:1c.1 PCI bridge: Intel Corporation 82801I (ICH9 Family) PCI Express Port 2 (rev 03)
00:1d.0 USB Controller: Intel Corporation 82801I (ICH9 Family) USB UHCI Controller #1 (rev 03)
00:1d.1 USB Controller: Intel Corporation 82801I (ICH9 Family) USB UHCI Controller #2 (rev 03)
00:1d.2 USB Controller: Intel Corporation 82801I (ICH9 Family) USB UHCI Controller #3 (rev 03)
00:1d.7 USB Controller: Intel Corporation 82801I (ICH9 Family) USB2 EHCI Controller #1 (rev 03)
00:1e.0 PCI bridge: Intel Corporation 82801 Mobile PCI Bridge (rev 93)
00:1f.0 ISA bridge: Intel Corporation ICH9M-E LPC Interface Controller (rev 03)
00:1f.2 SATA controller: Intel Corporation ICH9M/M-E SATA AHCI Controller (rev 03)
00:1f.3 SMBus: Intel Corporation 82801I (ICH9 Family) SMBus Controller (rev 03)
01:00.0 VGA compatible controller: ATI Technologies Inc M93 [Mobility Radeon HD 4500 Series] (rev ff)
01:00.1 Audio device: ATI Technologies Inc RV710/730 (rev ff)
02:00.0 Ethernet controller: Realtek Semiconductor Co., Ltd. RTL8111/8168B PCI Express Gigabit Ethernet controller (rev 03)
03:00.0 Network controller: Intel Corporation Centrino Wireless-N 1000

Bon, que du classique : de l'Intel ICH9 au niveau chipset, du SATA pour le disque dur, du Realtek pour la carte Ethernet, de l'Intel HDA pour l'audio, de l'Intel N1000 pour le wifi… de ce point de vue là, pas de problèmes de compatibilité. À noter tout de même la présence de deux cartes vidéo, une Intel GMA 4500MHD et une ATI/AMD Radeon Mobility HD4550.

alex@yue ~> lsusb
Bus 001 Device 001: ID 1d6b:0002 Linux Foundation 2.0 root hub
Bus 002 Device 001: ID 1d6b:0002 Linux Foundation 2.0 root hub
Bus 003 Device 001: ID 1d6b:0001 Linux Foundation 1.1 root hub
Bus 004 Device 001: ID 1d6b:0001 Linux Foundation 1.1 root hub
Bus 005 Device 001: ID 1d6b:0001 Linux Foundation 1.1 root hub
Bus 006 Device 001: ID 1d6b:0001 Linux Foundation 1.1 root hub
Bus 007 Device 001: ID 1d6b:0001 Linux Foundation 1.1 root hub
Bus 002 Device 002: ID 174f:1118 Syntek 
Bus 002 Device 003: ID 0bda:0158 Realtek Semiconductor Corp. USB 2.0 multicard reader
Bus 003 Device 002: ID 138a:0005 Validity Sensors, Inc. VFS301 Fingerprint Reader
Bus 004 Device 002: ID 056a:00e3 Wacom Co., Ltd 
Bus 002 Device 004: ID 05e3:0608 Genesys Logic, Inc. USB-2.0 4-Port HUB
Bus 002 Device 005: ID 1058:0704 Western Digital Technologies, Inc. Passport External HDD
Bus 002 Device 006: ID 046d:c062 Logitech, Inc. LS1 Laser Mouse, corded
Bus 002 Device 008: ID 0bb4:0ffe High Tech Computer Corp. Desire HD (modem mode)
Bus 007 Device 002: ID 03f0:231d Hewlett-Packard

Bon, les lignes à ignorer sont le Hub, le téléphone, la souris et le disque dur externe.

Donc, un lecteur de carte mémoire, le lecteur d'empreintes digitales (faut pas rêver, rien n'est disponible pour GNU/Linux à ce niveau là, le fabriquant ne fournissant pas de specs), et le plus important, la ligne "056a:00e3 Wacom Co., Ltd". La tablette graphique intégrée est une tablette Wacom (rien que ça…) donc au niveau fonctionnalités/performances/support sous GNU/Linux, aucune inquiétude à avoir. Concernant la ligne "03f0:231d Hewlett-Packard", il s'agit juste du module bluetooth. À noter que le "kill switch" active à la fois le wifi et le bluetooth.

Cela n'apparaît pas, mais le touchpad est un "ClickPad" de Synaptics. Le ClickPad est un touchpad particulier, dans le sens où il n'y a plus de "bouton", façon MacBook Pro. C'est la position du doigt qui indique s'il s'agit d'un clic gauche/milieu/droit. Pour le faire fonctionner correctement, il faut installer le driver synaptics clickpad pour Xorg depuis aur. Le driver côté noyau a été mis à jour depuis le 2.6.36 ou 37. À noter que le défilement avec deux doigts fonctionne également [6].

Rapidement, un cat /proc/cpuinfo

alex@yue ~> cat /proc/cpuinfo 
processor    : 0
vendor_id    : GenuineIntel
cpu family    : 6
model        : 23
model name    : Genuine Intel(R) CPU           U7300  @ 1.30GHz
stepping    : 10
cpu MHz        : 800.000
cache size    : 3072 KB
physical id    : 0
siblings    : 2
core id        : 0
cpu cores    : 2
apicid        : 0
initial apicid    : 0
fpu        : yes
fpu_exception    : yes
cpuid level    : 13
wp        : yes
flags        : fpu vme de pse tsc msr pae mce cx8 apic sep mtrr pge mca cmov pat pse36 clflush dts acpi mmx fxsr sse sse2 ss ht tm pbe syscall nx lm constant_tsc arch_perfmon pebs bts rep_good nopl aperfmperf pni dtes64 monitor ds_cpl vmx est tm2 ssse3 cx16 xtpr pdcm sse4_1 xsave lahf_lm dts tpr_shadow vnmi flexpriority
bogomips    : 2594.02
clflush size    : 64
cache_alignment    : 64
address sizes    : 36 bits physical, 48 bits virtual
power management:

processor    : 1
vendor_id    : GenuineIntel
cpu family    : 6
model        : 23
model name    : Genuine Intel(R) CPU           U7300  @ 1.30GHz
stepping    : 10
cpu MHz        : 800.000
cache size    : 3072 KB
physical id    : 0
siblings    : 2
core id        : 1
cpu cores    : 2
apicid        : 1
initial apicid    : 1
fpu        : yes
fpu_exception    : yes
cpuid level    : 13
wp        : yes
flags        : fpu vme de pse tsc msr pae mce cx8 apic sep mtrr pge mca cmov pat pse36 clflush dts acpi mmx fxsr sse sse2 ss ht tm pbe syscall nx lm constant_tsc arch_perfmon pebs bts rep_good nopl aperfmperf pni dtes64 monitor ds_cpl vmx est tm2 ssse3 cx16 xtpr pdcm sse4_1 xsave lahf_lm dts tpr_shadow vnmi flexpriority
bogomips    : 2593.58
clflush size    : 64
cache_alignment    : 64
address sizes    : 36 bits physical, 48 bits virtual
power management:


Globalement, il m'a fallu pas mal d'heures de bidouillages et de scripts pour que tout fonctionne (ou presque). Les principaux problèmes furent notamment la gestion des deux cartes graphiques (se référer à l'article sur vga_switcheroo), et la gestion de la rotation de l'écran.

Pour la gestion de la luminosité, il m'a fallu bidouiller le /etc/acpi/handler.sh, et ajouter dans le "case" :

     video)
         event="$2"\ "$3"
         case "$event" in
             "LCD 00000087"*)
             acpi_fakekey $KEY_BRIGHTNESSDOWN
             /usr/local/bin/backlight down
             logger "backlight --"
             ;;
             "LCD 00000086"*)
             acpi_fakekey $KEY_BRIGHTNESSUP
             /usr/local/bin/backlight up
             logger "backlight ++"
             ;;
         esac
         ;;

Le script backlight est un script récupéré sur le web pour la gestion de la luminosité avec le chipset i915. Il est dispo dans la section "vrac", je ne l'ai quasiment pas retouché, il fonctionne tel-quel.

Concernant le reste, pas de problèmes en particulier, le wifi est géré via wicd, le mode tactile est reconnu comme une souris (pas encore de support du multitouch, mais ça arrive), le stylet est parfaitement géré sous gimp (stylet, gomme, niveaux de pression). La webcam fonctionne également, même si c'est rare que je l'utilise…

Les drivers libres fonctionnent correctement (UT2004 fonctionne sous GNU/Linux), je n'ai pas testé le driver ATI propriétaire. À noter que pour pouvoir utiliser la sortie vidéo HDMI, il faut basculer sur la carte ATI.

Petit truc amusant : les accéléromètres sont reconnus sous GNU/Linux, et il est possible de les utiliser avec le jeu NeverBall. Cependant, je pense qu'il doit y avoir un conflit quelque part, parce que la caméra tourne en permanence autour de la sphère, et rend le jeu absolument injouable. Il faudra que je regarde ça plus en détails…





[1] : Comme la plupart des PCs portables, à l'exception des machines Apple.

[2] : Si seulement, il s'agissait de logiciels libres, genre Firefox, Gimp, Thunderbird, LibreOffice, VLC…, je n'aurais rien à redire, mais là : "Norton Internet Security demo 60 jours", "Microsoft Office 2010 Démo 30 jours", "CyberLink DVD"…

[3] : Le seul "Major" que j'admire, adore et respecte, c'est le Major Kusanagi.

[4] : Je ne comprendrai jamais pourquoi les fabriquants laissent toujours l'étiquette SOUS le portable et non derrière la batterie, résultat : l'étiquette et la clé s'effacent au bout d'un mois, à moins qu'il ne s'agisse d'une conspiration pour faire perdre les licences et obliger à les tipiaker racheter…

[5] : Et après, on dit que c'est pire sous GNU/Linux… alors que sous Linux, soit ça marche du premier coup, soit ça marche après bidouille, soit ça ne marche pas.

[6] : Ça me rappelle un de mes vieux post sur ubuntu-fr, où il fallait bidouiller le xorg.conf pour avoir cette fonctionnalité. Sauf qu'aujourd'hui, plus besoin de bidouiller, ça fonctionne directement, sous Gnome 3.

Commentaires

#1 Le 19 mai 2011 à 01:09, Votre Nom a dit :

Ce PC est une bombe. Mais perso' je suis bloqué à l'install de ArchLinux dessus. A un moment j'ai UDev [Busy] et "pouf" : plus d'image...

Ca ne te dirait pas de créer un tutoriel pour l'installer convenablement sur le HP tm2 ?

Merci d'avance !

http://tablet.tiboqorl.fr/forum/index.php

#2 Le 19 mai 2011 à 01:10, Thibault a dit :

N'hésite pas à poster un tutoriel sur le forum que j'ai donné plus bas. :)

#3 Le 19 mai 2011 à 09:29, nah a dit :

Faudra que je prenne un peu de temps pour nettoyer une partition et refaire une install complète d'arch64.

Bizarrement, je ne me rappelle pas avoir eu de problèmes avec l'installation d'Archlinux. Après, je sais que le driver intel pose quelques problèmes (extinction de l'écran) et il se résoud simplement de la manière suivante: attendre que le démarrage soit terminé (plus d'activité disque), mettre l'ordinateur en veille (en rabattant l'écran), attendre quelques secondes, puis le réveiller.

Dans tous les cas, je verrai ça ce week-end ou le week-end prochain (suivant mon emploi du temps).

#4 Le 05 juin 2011 à 01:14, nah a dit :

Je confirme : aucun problème, que ce soit pour installer ArchLinux ou Meego (Tablet UX). Les installations se sont correctement déroulées, aucun problème d'écran noir ou autre.
Bon, j'avoue, Meego avec Tablet UX, ce n'est pas (encore) utilisable sur le TM2. J'ai du recompiler le noyau linux pour avoir le support partiel de l'écran tactile.